GALERIES

Art22 Gallery

www.art22.gallery

- Entretien avec Didier Brouwers et Eric de Ville - 

> Pourquoi est-ce important pour vous de défendre des artistes émergents ?

Etant une galerie découvreuse de talents, il est important pour nous de pouvoir créer la surprise et l'étonnement de par nos choix précurseurs. Nous sommes fiers par exemple d'avoir repéré des artistes comme Oleg Dou, Marie Cécile Thijs (et en peinture JonOne il y a dix ans) bien avant leur reconnaissance officielle.

> Qui présentez-vous à fotofever paris 2016 ? Pourquoi ?
Nous présenterons notamment à fotofever les photographies aujourd'hui bien remarquées de Sandro Giordano, un artiste découvert sur instagram. Il est original, ses oeuvres font sourire voire rire. Au-delà de leur apparente superficialité, elles cachent un message universel anti matérialiste et sont de plus accessibles question prix.

> Qu'est-ce qui vous a incité à retourner à fotofever paris 2016 ?
Nous sommes des participants historiques de fotofever. Nous n'avons raté aucune édition depuis sa création et la confiance que nous donnons à fotofever est la même que celle donné à nos artistes. Nous apprécions l'enthousiasme, l'ambition et le dynamisme de cette foire.